fbpx
TOP
Musée naval de Séville

Torre del Oro

torre-del-oro

Torre del Oro

Monument emblématique de Séville posé le long du Guadalquivir, la Torre del Oro, ancienne tour d’observation militaire, est aujourd’hui un musée maritime. Elle vous offre, par la même occasion, une magnifique vue sur Séville, sa cathédrale ainsi que sur le fleuve.

La Torre del Oro est le point de départ du bus touristique à arrêts multiples. Réservez vos billets !

Histoire de la Torre del Oro

L’histoire de la Torre del Oro débute en 1221, année de sa construction par le gouverneur Abù-L-Ulà. À cette époque, l’Andalousie est sous domination almohade.
La tour fait partie d’un ensemble de fortifications. Elle est reliée à la tour d’argent, une tour similaire mais, contrairement à la Torre del Oro qui comporte 12 côtés, celle-ci n’en comporte que 8. La muraille dont elle fait partie, relie également la tour à l’Alcazar.
La tour de l’Or avait pour but de contrôler l’accès au Guadalquivir à l’aide d’une chaîne qui la reliait à l’autre rive du fleuve.

L’origine du nom de la Torre del Oro n’est pas très clair.
Certains pensent que celui-ci est dû au fait que la tour était utilisée pour stocker des trésors déposés par des galions venant des Amériques. D’autres pensent que ce nom lui a été donné à cause de la couleur dorée dont se pare la tour au coucher du soleil, lorsque les rayons se réfléchissent sur le Guadalquivir.
L’histoire de la tour est fascinante. A l’origine, celle-ci ne mesurait que 20 mètres.
Au fil des siècles ,et surtout au fil des tremblements de terre qui ravagèrent une partie de la ville, notamment celui de Lisbonne en 1755, la tour fût plusieurs fois agrandie.
Le premier agrandissement date du XIVe siècle et fût ordonné par le roi dom Perdo. Le second eu lieu en 1760 durant les travaux de rénovation qui eurent lieu suite au tremblement de terre de 1755.

Au XIXe siècle, la tour fût utilisée par la Compagnie de Navigation du Guadalquivir en charge de la construction de bateaux, dont le tout premier bateau à vapeur d’Espagne. Une maquette de ce bateau, le « Real Fernando », peut aujourd’hui être contemplée dans le musée.
En 1822, c’est au tour de l’Armada d’établir ses bureaux dans la tour et ce, jusqu’en 1929, année de l’Exposition ibero-américaine. Suite à l’exposition, l’Armada déménage et laisse la tour inoccupée jusqu’en 1936.
Entre temps, en 1931, la tour est déclarée monument national.
C’est donc en 1936 qu’une partie du musée naval s’installe à l’intérieur de la tour.
La tour subira de nouvelles restaurations notamment en 1991, année précédant l’exposition universelle de 1992 à Séville.
En 2005 celle-ci subit une nouvelle restauration avec un nettoyage de la pierre et l’installation d’un nouvel éclairage de la tour.

« Au fil des siècles, la Torre del Oro eu de nombreuses fonctions : tour d’observation, chapelle, prison, entrepôt de poudre, bureaux de l’Armada et enfin musée ! »

Musée naval de Séville

Comme évoqué précédemment, la tour accueille aujourd’hui le musée naval de Séville. Il s’étend sur deux étages.
Le premier est consacré, en partie, à l’histoire de la tour. Vous y découvrirez l’évolution de celle-ci au cours des siècles et son agrandissement au grès des différentes rénovations.
Vous en apprendrez également plus sur le rôle de la tour et ses différentes utilisations.
A ce même étage, vous trouverez l’une des pièces les plus importantes du musée : une maquette du « Real Fernando », le premier bateau à vapeur espagnol, fabriqué ici-même.
Le second étage est, quant à lui, consacré à l’Armada espagnole. De nombreuses maquettes de bateaux de différentes époques y sont exposées.
Vous pourrez également contempler des cartes navales, notamment une retraçant le parcourt de Magellan.
Tout en haut de la tour, vous pourrez monter sur le toit et profiter d’une magnifique vue à 360° sur Séville, sa cathédrale, le Guadalquivir ainsi que le quartier de Triana.

Visiter la Torre del Oro

La Torre del Oro se situe le long du Guadalquivir sur le « Paseo de Cristobal Colón ».
Il est possible de rejoindre la tour à pied, depuis la cathédrale et l’Alcazar en seulement 10 minutes.
Vous trouverez un arrêt de bus au pied de la tour desservi par les lignes B2, C4 ainsi que par le bus vous conduisant à l’aéroport.

C’est également le point de départ du bus touristique à arrêts multiples. Vous pouvez descendre où vous le souhaitez et reprendre un bus quand vous voulez. Vous aurez le choix entre un pass 24h ou 48h. Pour réserver directement, rendez-vous sur : visite en bus à arrêts multiples.

La tour est ouverte du lundi au vendredi de 9h30 à 19h30 et le samedi et dimanche de 10h30 à 18h30.
La tour est fermée les jours fériés.

L’entrée est au prix de 3€.
1,5€ pour les étudiants, enfants de 6 à 14 ans, et pour les plus de 65 ans.
Gratuit pour les moins de 6 ans.