fbpx
TOP
L'une des plus grandes structures en bois du monde

Metropol Parasol

Metropol-Parasol-Seville

Metropol Parasol

Si vous êtes de passage à Séville, un détour s’impose pour observer le gigantesque et étonnant Metropol Parasol. Cette structure en bois est située en plein cœur de Séville et détonne légèrement des autres édifices touristiques. En effet, beaucoup controversé pendant sa construction, c’est aujourd’hui un des plus grands édifices extérieurs en bois. De quoi susciter la curiosité des visiteurs !
A travers cet article, vous découvrirez les origines de ce projet décalé, l’architecture incroyable du Metropol Parasol et pour finir, les conseils pratiques pour accéder à la terrasse panoramique et les autres activités alentours.

Metropol Parasol : un projet ambitieux

Pour commencer, il faut savoir que le Metropol Parasol n’était pas le projet d’origine. Cet emplacement en plein coeur de la ville, était autrefois un marché, abandonné dans les années 1950. Il a été entièrement détruit en 1973. Une vingtaine d’année plus tard, un projet de parking souterrain voit le jour jusqu’à ce que des vestiges archéologiques romains et arabes soient découverts sur le chantier. Nous reparlerons de cette fouille archéologique dans le dernier paragraphe : « Visiter le Metropol Parasol ». Le projet de parking est donc interrompu puis abandonner totalement. Finalement, la municipalité a souhaité donner vie à cette place centrale et lança un appel à projet en 2004. Parmi les nombreux projets proposés, un seul a été retenu : le Metropol Parasol.

Conçu par un architecte de Berlin, Jürgen Hermann Mayer, les travaux du Metropol Parasol (également appelé « les Champignons ») débutent en 2006. Le chantier se déroule non sans quelques difficultés : le budget de départ était estimé à 33 millions d’euros, pour finalement s’élever à plus de 100 millions d’euros. Ce dépassement budgétaire est dû à des problèmes de conception dans le projet initial. Celui-ci a du être totalement retravaillé durant le chantier. Ce changement a également entraîné un retard considérable de presque 4 années.
Finalement, le Metropol Parasol est achevé et inauguré en 2011. Très controversé au début, il fait désormais partie intégrante de la ville et de son paysage. Il attire tous les ans aussi bien des visiteurs que des sévillans.

L’architecture atypique du Metropol Parasol

Au pied de ce géant de bois, vous pourrez compter 6 « champignons » : ce sont ces piliers de bois, réunis au sommet par de grands chapeaux, apportant une ombre très agréable en été.
Reconnaissable grâce à son architecture atypique et alvéolées, le Metropol Parasol de Séville est une des plus grandes constructions en bois du monde, couvrant une surface de 11 000 m2. Environ 3 500 pièces de bois ont été utilisées (pour vous donner une idée, cela représente 1 300 tonnes de bois, ce qui est absolument stupéfiant) !
La structure comptabilise au total 3 000 noeuds et pas moins de 16 000 000 de vis et clous. Ces chiffres sont totalement astronomiques.
Mais rassurez-vous, les deux champignons où se trouvent les ascenseurs ont des structures en béton.

L’architecture de ce bâtiment souhaite rappeler les voûtes majestueuses de la cathédrale de Séville, ainsi que les ficus de la place Cristo de Burgos qui ont plusieurs milliers d’années.
Revenons à des chiffres plus raisonnables ! Au dessus du Metropol Parasol, vous pourrez profiter d’une passerelle de 250 mètres et admirez la vue sur Séville à 360 degrés. Son point culminant est le Mirador, un point de vue à plus de 28 mètres de haut, où vous pourrez admirer la Cathédrale de Séville et sa Giralda.

Le petit plus

Promenez-vous en fin de journée et assister à un coucher de soleil unique et incroyable sur la ville.

Visiter le Metropol Parasol

Le Metropol Parasol est un lieu de rassemblement. Tout d’abord, pour son marché, mais aussi pour sa place Plaza Mayor où il fait bon flâner et profiter de l’ombrage l’été. Mais également pour son musée archéologique, l’Antiquarium. Sans compter les nombreux bars et restaurants aux alentours.
Pour vous repérer, vous trouverez le musée archéologique à l’étage -1 (proche de l’ascenseur pour monter sur la passerelle du Metropol Parasol), le marché à l’étage 0 et la place Plaza Mayor à l’étage 1. Au total, le lieux compte 5 niveaux.

Le marché de la Encarnación est le marché est le plus récent de Séville, il compte une quarantaine de stands sur 2 200 mètres carré où vous pourrez déambuler tranquillement et dégustez de délicieuses spécialités locales.
En dessous des chapeaux, la Plaza Mayor est un endroit prisé pour venir se balader. Elle accueille également tout au long de l’année, divers évènements comme des spectacles ou des expositions.
Pour finir, je vous conseille de faire un détour par l’Antiquarium, où les vestiges archéologiques retrouvés pendant les fouilles, sont exposés et mis en valeur. Si vous voulez en savoir plus sur cette activité, je vous invite à lire notre article sur L’Antiquarium.

Comment accéder au Metropol Parasol ?

L’accès est simple mais encore faut il le connaître. Prenez les escaliers ou le tapis roulant pour descendre à l’étage -1 (où se trouve l’Antiquarium, visite que je vous conseille de faire). Cet accès se situe au pied d’un champignon sur la place. Vous trouverez ensuite très facilement les ascenseurs permettant d’accéder à la passerelle.

Quel prix pour visiter le Metropol Parasol ?

Le billet est de 3€ par personne (gratuit pour les moins de 5 ans et les personnes handicapées).
Avec votre ticket d’entrée, vous bénéficierez d’une remise de 1€ sur votre consommation au café se trouvant en haut, avec vue sur Séville depuis la terrasse.

Horaires de visite du Metropol Parasol

Le Metropol Parasol est ouvert tous les jours de 10h à 22h30. Le vendredi et le samedi, fermeture à 23h.